Comment trouver de nouveaux clients quand on est freelance ?

Je vous propose aujourd’hui de faire cet exercice d’analyse : d’où viennent mes derniers clients et comment faire en sorte que ces opportunités se reproduisent (à l’infini 🔥).

Je serais évidemment très curieuse de savoir ce qui fonctionne également chez vous pour attirer votre client idéal.

  1. De nouveaux sujets avec un client historique

Tout d’abord sachez que je triche puisque qu’une partie importante de mon activité est dédiée à un client (une agence de communication) pour qui je travaille sur plusieurs sujets, 3 actuellement :

  • une prestation à l’année dans le domaine du Théâtre,
  • une prestation d’animation de groupe Facebook et de création de webinars dans le domaine du B to B à l’international,
  • la mise en place de la communication sur les médias sociaux pour l’agence elle-même.

Deux aspects à prendre en compte et un équilibre à trouver :

⚠  il ne faut pas bien-sûr ne dépendre que d’un seul client, ceci pour assurer sa stabilité,

✅ en même temps c’est bien moins coûteux en temps et en énergie de fidéliser un client existant (7 ans tout de même !) que de sans cesse avoir à démarrer de nouvelles prestations courtes.

2. Les réseaux d’entrepreneurs

J’en avait parlé ici, je suis inscrite actuellement dans 2 réseaux d’entrepreneurs : Actionn’elles et OptimRezo. Les deux m’ont permis de faire de belles rencontres et de démarrer de nouvelles prestations.

Une cliente actuelle m’a même contactée après m’avoir trouvée dans l’annuaire OptimRezo. Elle m’a contactée le matin et nous avons fait connaissance au téléphone, j’ai proposé un devis dans la foulée et le soir même à 21h il était validé.

👌 Nous travaillons ensemble depuis 3 mois et une partenaire de travail s’occupe également du site internet. Le scenario idéal !

(ici je triche aussi sur cette image, j’ai une dette en cours qui une fois réglée ne donnera pas une variation de tréso aussi avantageuse !!)

J’ai également la chance d’avoir autour de moi des personnes qui assurent le bouche à oreille, et qui régulièrement conseillent à des personnes de leur entourage de me contacter 🗣👥

Ainsi, j’ai réalisé récemment grâce à ce bouche-à-oreille positif une prestation de conseil pour un cabinet de conseil en expertise comptable (témoignage ici en bas de page) et une prestation d’achat de publicité Facebook pour une école d’art.

Notons : je dis « j’ai de la chance » mais c’est également du travail et du temps passé à entretenir un réseau actif et enrichissant. Mon arme secrète ? Ce livre : « Réussir grâce au bouche à oreille »

Je l’ai lu il y a un moment et j’y reviens régulièrement, notamment parce que j’anime aujourd’hui au sein d’un des groupes d’entrepreneurs que je fréquente un atelier sur le thème « construire et entretenir son réseau ».

N’oubliez pas d’avoir dans votre réseau actif également vos clients et vos anciens clients. Ce sont vos meilleurs porte-parole (pour peux qu’ils acceptent de vous partager…) !!

3. Les réseaux sociaux bien sûr !

Il fallait que j’y vienne tout de même puisque c’est mon métier ! Notons que les réseaux sociaux ne sont pas déconnectés du réseau réel, que tout ce que j’apprends au quotidien sur comment entretenir son réseau est valable pour les réseaux sociaux notamment :

  • L’écoute active (pas facile, j’adore parler, mais j’y travaille)
  • L’entraide qui doit être un état d’esprit, et non un calcul
  • La générosité dans ses démarches de partage de contenus

Un exemple récemment : un ancien prestataire du temps lointain et non regretté où j’étais en entreprise a changé d’activité et travaille dans le financement de Start-up. Il a eu récemment un besoin dans le domaine de l’animation des réseaux sociaux et m’a contactée.

Ses mots étaient plus ou moins ceux-là « ça fait plusieurs années que je te suis sur Linkedin alors maintenant que j’ai un besoin dans le domaine du community management forcément je pense à toi ».

J’ai eu aussi un ancien camarade de lycée devenu chasseur de tête qui passe beaucoup de temps sur Linkedin et qui m’a dit « C’est fou dès que j’ouvre Linkedin je tombe sur toi ».

PARFAIT. J’occupe le terrain, les personnes qui pensent réseaux sociaux pensent à moi, c’est exactement le but recherché !

Un exemple de post qui m’a permis d’être contactée par une personne qui ne me connaissaient pas du tout est celui-ci :

Par voie détournée en plus : une personne l’a partagé avec une autre personne qui a apprécié la démarche et qui a demandé à me rencontrer.

Un post = un RDV prospect qualifié, voilà qui est appréciable !

🎯 Et vous d’où viennent actuellement vos nouveaux clients ? Comment arrivez-vous à toucher votre client idéal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *