Repérer un influenceur sur Twitter

Vous recherchez les influenceurs d’un secteur sur Twitter en vue de de les contacter pour une campagne de communication ? Vous êtes parfois dubitatif devant le grand nombre de followers de certains comptes ? Apprenez à repérer le vrai et le faux influenceur sur Twitter !

Influenceur

L’influenceur

Premier signe qui ne trompe pas : l’influenceur a des choses à dire ! Il tweete régulièrement et partage des contenus dont il est l’auteur ou des avis personnels.

L’influenceur a des vrais followers, c’est-à-dire des comptes avec des photos de profil pour la plupart, des abonnés et des descriptions.

Voici de « faux followers » (aussi appelés « tête d’oeuf »)

faux abonnés

Voici de « vrais followers »

vrais abonnés

Il n’est pas non plus abonné à des comptes pour petits malins qui mentionnent en lettres majuscules #FOLLOWBACK dans leur description.

follow back

L’influenceur sur Twitter a également beaucoup, beaucoup plus d’abonnés que d’abonnements. C’est le signe qui ne trompe pas ! En tant que personne connue et reconnue il n’a pas eu à suivre d’autres comptes pour se faire connaitre et suivre en retour. Il attire naturellement les abonnés ! Une situation de rêve… Mais avec souvent énormément de travail et de talent derrière.

Dernière précision : les followers de l’influenceur étant de vraies personnes elles interagissent avec lui en likant ses tweets, retweetant ou encore posant des questions.

Quota de sympathie : ou le jalouse un peu, mais on l’admire aussi beaucoup !

Le growth hacker

Le growth hacker est un malin qui a compris la potentialité de Twitter en termes d’audience. Il suit un maximum de personnes dans sa cible et susceptibles de le suivre en retour et se désabonne des comptes qui ne le suivent pas ou il utilise d’autres techniques de growth hacking plus fines.

Aidé par des logiciels ou des robots maison – qu’il perfectionnera au fur et à mesure qu’ils se font découvrir par Twitter qui au passage lui tape sur les doigts – le growth hacker a une liste d’abonnés qui grandit à vue d’œil… Tout comme sa liste d’abonnements !

10 000 abonnés pour 9380 comptes suivis ? Ne cherchez plus, vous tenez notre homme.

growth hacker

Les avantages de cette stratégie : audience et visibilité.

Quota de sympathie : c’est un petit malin, mais créatif et prometteur. A des chances de se faire confondre avec un influenceur. Allez, s’il a des choses intéressantes à dire que le reste du monde ne pouvait se permettre d’ignorer, on lui pardonne 😉

L’imposteur

Rien à dire ? Pas de talent ? Envie d’impressionner les foules sans trop travailler ? Alors n’hésitez pas et acheter des packs de followers bas de gamme constitués de faux comptes créés à l’autre bout du monde.

Mais attention… vous pourriez bien vous faire repérer comme ce fut le cas récemment pour nos chers hommes politiques.

Au passage ne comptez pas trop sur vos followers tête d’œufs pour lire vos articles, interagir, vous enrichir et adhérer à ce que vous proposez. Ils n’existent pas vraiment… tout comme votre pseudo notoriété.

Quota de sympathie : se sentir dupé n’est jamais agréable. Donc non, pas de sympathie pour les imposteurs.

Et sinon au-delà des influenceurs, growth hackers ou imposteurs il y a aussi plein de comptes plus modestes et qui gagnent à être connus. Alors faites votre marché en consommateur éclairé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *